Allongement des pales de rotor: Effets sur le système de guidage ou sur les roulements

Une éolienne est composée des principaux éléments suivants: le rotor, la nacelle et le mât. Le rotor transforme le vent en énergie mécanique, la nacelle contient la boîte de vitesse, le générateur, les dispositifs de contrôle et d’autres composants, et le mât pourvoit la garde au sol nécessaire pour les pales du rotor et il possède un certain profil au vent. Pour permettre d’orienter le rotor au vent, le mât et la nacelle sont reliés par un système de guidage. Ce système doit en priorité être capable de résister à des forces qui pourraient mettre la nacelle en rotation ou même de la renverser et la faire tomber du mât. Le système de guidage est ce qui permet d’orienter le rotor de l’éolienne en fonction du vent. L’efficacité du contrôle de guidage est donc un facteur essentiel, qui maintient les éoliennes directement face au vent en permanence.

système de guidage

Système d’orientation: Les éoliennes sont équipées d’un dispositif permettant d’orienter en continu la nacelle en fonction de la direction du vent.

Afin de s’assurer que les éoliennes produisent de l’énergie en suffisance et en toute sécurité, EnergieKontor, en tant qu’entreprise responsable des interventions RBE d’allongement des pales, a fait mener des recherches visant à établir si l’allongement de la longueur des pales du rotor est susceptible d’affecter le système de guidage ou d’autres organes de contrôle essentiels.

Plusieurs inspections et études ont été ainsi réalisées, et les autorités compétentes en ont conclu que l’allongement des pales n’influe sur le système de guidage qu’en proportion marginale puisque le poids supplémentaire ajouté à chaque pale est virtuellement insignifiant et que seul un pourcentage extrêmement limité du poids des pales est effectivement porté par la nacelle.

La procédure d’allongement des pales est parfaitement au point, et une inspection finale s’assure que l’éolienne est dans son ensemble bien équilibrée (tant du point de vue de la répartition du poids que du point de vue aérodynamique). Le schéma de fonctionnement de l’éolienne reste le même, avec une girouette à anémomètre qui est la principale source d’information du contrôle de l’orientation de l’éolienne.

Pour conclure, on ne constate aucune vibration supplémentaire, ni aucun changement crucial dans les fréquences naturelles suite aux interventions d’allongement des pales de rotor. Aucun effet n’a été détecté sur le système de guidage puisque le concept de contrôle de l’éolienne reste le même, sans aucune modification dans le schéma de contrôle.

monitoring tasks - yaw system

Si vous avez des questions à nous poser pour allonger les pales de rotor dans votre parc éolien et augmenter ainsi votre productivité, n’hésitez pas à nous envoyer un email à energiekontor@rotorbladeextension.com, ou appelez-nous pour parler directement à l’un de nos collaborateurs qui vous fournira toute information nécessaire.