RBE: Effets sur la productivité d’énergie annuelle des parcs éoliens

RBE – Rotor Blade Extension: Effets sur la productivité d’énergie annuelle des parcs éoliens

Lorsqu’un parc éolien est entré en phase d’exploitation, il est toujours possible d’améliorer sa productivité grâce à la pose de rallonges sur les pales des éoliennes (RBE – Rotor Blade Extension).

EnergieKontor a analysé la production de ses propres parcs éoliens et a réalisé que certains de ses parcs n’atteignaient pas la productivité attendue. Suite à quoi, en 2009, fk-wind, de la Hochschule Bremerhaven, a conçu un prototype de rallonge de pale, consistant en un segment à adapter sur la pointe de la pale existante. Ce système a été certifié par DEWI / OCC en 2012.

Depuis Novembre 2009, EnergieKontor teste un prototype de segment de rallonge sur une turbine Bonus type 54 dans le parc éolien de Debstedt, au nord de Bremerhaven. Au cours de la période d’observation, un gain de 7% de la production annuelle d’énergie a pu être observé.

Using Rotor Blade Extension tis possible to increase a wind farm production up to 7%, without replacing the rotor blades or the turbines. By that we have a minimum environmental impact and at the same time all the existing infrastructure can be used.

Parc éolien de Penedo Ruivo (Portugal)

En 2011, EnergieKontor a demandé à fk-wind un prototype de conception nouvelle pour une turbine Bonus type 62. Ce prototype a été installé en 2014 au parc éolien de Penedo Ruivo, Portugal. Un gain de production de 6-7% a été observé.

Le système RBE – Rotor Blade Extension (d’allongement des pales d’éolienne) est destiné aux parcs éoliens dont la productivité ne correspond pas aux attentes de la phase du projet. À cette phase initiale, l’expectative portait sur une vitesse de vent annuelle moyenne, laquelle n’a finalement pas été atteinte, alors que la classe de turbine avait été choisie en fonction de cette attente de départ. Cela signifie que le générateur éolien dispose d’une réserve de charge qui n’est pas exploitée mais qui peut l’être grâce à la technique RBE.

Il a été démontré qu’après un allongement de pales, les charges supplémentaires sur l’équipement sont toutes restées dans les paramètres définis pour la classification de celui-ci selon IEC et que la durée de vie utile des éoliennes modifiées n’est donc pas affectée.

Seixinhos energiekontor wind farm, AEP increase

Parc éolien Seixinhos (Portugal)

En ce qui concerne la principale finalité de ces prototypes, EnergieKontor a confirmé une amélioration de 7% sur l’éolienne modifiée de type Bonus 54 et de 6-7% sur l’éolienne modifiée de type Bonus 62.

Pour des sites et des éoliennes similaires, cette méthode constituera une solution pour améliorer les parcs éoliens. Des erreurs précédentes dans le projet ou les pronostics électriques peuvent être corrigées. D’autres types d’éoliennes situées dans des parcs similaires seront étudiés et équipés d’une rallonge RBE à l’avenir. En outre, l’hystérèse de la commutation entre les deux modes de fonctionnement sera optimisée. Cela peut d’ailleurs diminuer les charges de fatigue en minimisant le nombre d’occurrence des commutations.

Pour en savoir plus sur les avantages de l’allongement des pales d’éoliennes dans les parcs éoliens déjà en exploitation, consultez la page: http://www.rotorbladeextension.com/fr/avantages-de-lintervention-dallongement-des-pales-deoliennes/.

“Améliorer plutôt que relever la puissance est une solution technique, écologique et économique.”