L’allongement des pales de rotor d’éoliennes: Conséquences sur les fondations du mât

Les fondations constituent l’élément structurel par lequel les efforts sont transmis au sol à partir de l’ensemble du mât et des éléments portés par celui-ci. Elles sont composées d’une dalle et de pieux dont les dimensions sont calculées en fonction de la hauteur et du poids de l’éolienne qu’elles doivent supporter. Le projet de fondations des éoliennes est donc essentiel car celles-ci doivent pouvoir résister à des forces de rotation jusque dans des conditions de vent extrêmes.

EnergieKontor est particulièrement vigilant lorsqu’il s’agit des fondations de ses projets d’éoliennes et, en tant qu’entreprise qui effectue des interventions d’allongement des pales de rotor, elle a réalisé des études et des inspections visant à vérifier si la pose d’un segment supplémentaire sur les pales de rotor est susceptible d’affecter les fondations de l’éolienne.

foundation

L’allongement des pales de rotor permet notamment d’augmenter la production électrique annuelle des parcs éoliens sans devoir remplacer les pales de rotor ou les turbines.

Plus précisément, les avantages du système d’allongement des pales RBE sont les suivants:

Gain de production – Amortissement en 3 ans

Brevetage par EnergieKontor – Certifié par DEWI-OCC GmbH

Pose sur pale en suspension  – Intervention rapide ne causant qu’une perte d’exploitation réduite

Faible impact sur l’environnement  – L’intervention d’allongement des pales utilise les infrastructures existant déjà. Les impacts sur l’environnement et sur le site sont dont moindres.

Tower

Outre l’accroissement de l’efficacité des éoliennes, l’allongement des pales présente bien d’autres avantages. La pose de segments d’allongement a soulevé certaines interrogations, notamment en ce qui concerne la capacité structurelle, au regard de la sécurité et du bon fonctionnement de l’éolienne. EnergieKontor, qui est le responsable de ces interventions, a fait réaliser des recherches assorties de rapports d’inspection et de monitorage.


Les résultats ont démontré que l’allongement des pales n’a que des effets négligeables sur les fondations.


Dès lors que la poussée maximale atteinte par le rotor reste la même, étant donné l’abaissement du seuil de coupure de la turbine en fonction de la vitesse du vent, les efforts à la flexion maximaux exercés sur les fondations restent donc eux aussi identiques et dans les limites de sécurité en fonctionnement. En outre, les fréquences naturelles de l’éolienne ont été mesurées en situation réelle pour mieux comprendre les aspects de sécurité de l’éolienne en fonctionnement. Selon le rapport qui en a été tiré, « les modifications induites par l’allongement des pales n’ont pas altéré de manière significative le comportement dynamique du mât et du rotor de l’éolienne « .

Des rapports spécifiques indiquent que le comportement statique des fondations reste inchangé, grâce à :

  • La non-modification de la puissance nominale;
  • La non-modification de la poussée exercée sur le rotor par rapport aux plans originaux;
  • L’accroissement de masse des pales n’affecte pas les efforts de déformation.

Foundation-wind-turbine

Si vous avez des questions concernant la pose de segments d’allongement sur les pales de votre parc éolien ou l’augmentation de sa productivité, adressez-nous un email à [email protected] ou appelez-nous directement, un collaborateur vous fournira toutes les informations nécessaires.